Pour de plus amples informations à propos du projet « Prisonniers de guerre à Romorantin et en Sologne (1915-1919) », cliquez iciConcrètement, en quoi consiste l’indexation collaborative ? Sur la base des listes nominatives des prisonniers de guerre allemands et austro-hongrois en mains françaises, l’indexation collaborative consiste à transcrire en une base de données informatiques les archives conservées par le Comité international de la Croix rouge (CICR) qui mentionnent – notamment – arrivées et départs des prisonniers du dépôt de Romorantin. Pour cela, ces archives auront été préalablement dépouillées afin de simplifier la saisie informatique des informations.

Je souhaite être recontacté pour participer au projet d'indexation collaborative des prisonniers de guerre étrangers à Romorantin pendant la première guerre mondiale.

Je participe à la collecte de documents et d’informations

A l’aide d’un appareil photo, d’un scanner ou d’un smartphone, vous êtes invités à déposer photographies, correspondances, journaux intimes, documents officiels… Ces nouveaux éléments permettront d’enrichir notre connaissance du fonctionnement du dépôt de prisonniers de guerre de Romorantin (1915-1919).

Je participe à l’indexation collaborative des prisonniers de Romorantin

Sur la base des listes nominatives des prisonniers de guerre allemands et austro-hongrois en mains françaises, l’indexation collaborative consiste à transcrire en une base de données informatiques les archives conservées par le CICR qui mentionnent – notamment – arrivées et départs des prisonniers du dépôt de Romorantin.